Vie et bouffe

L’Artéfact, le nouveau bar de l’Auberge Saint-Antoine

Artéfact

L’Auberge Saint-Antoine se renouvèle et ça passe par la transformation du Panache qui devient le bar Artéfact et le restaurant Chez Muffy. Découvrez la nouvelle ambiance.

En septembre dernier, j’ai été invité à découvrir une version renouvelée du restaurant Panache de l’Auberge Saint-Antoine dans le Vieux-Port. Je n’avais jamais mis les pieds dans cet endroit bien connu. L’occasion était donc idéale pour découvrir le nouveau concept.

Image et décor

Même avant d’entrer, l’image de marque m’avait séduite. C’est grâce au talent de l’illustratrice Laurence F. Flortie et du designer Jonathan Royer que l’identité de l’Artéfact et de Chez Muffy a vu le jour.

Photo : Francis Fontaine

Revenons au bar. La décoration a été mise au goût du jour pour créer une ambiance chic et décontractée. C’est coloré avec des tons riches. Le velours, le cuir et le marbre habillent magnifiquement l’endroit et le rendent d’autant plus chaleureux. Un immense bar s’impose dans toute la longueur de l’espace. Derrière, les nombreuses bouteilles remplissent une étagère qui se rend pratiquement au plafond. Au fond, un plus petit bar abrite les huîtres fraîches sous une lumière tamisée. De plus, deux petites annexes plus intimistes complètent l’Artéfact.

Photo : André-Olivier Lyra

Imposant cocktail

L’endroit est donc parfait pour venir prendre un verre entre amis ou avec sa date. Justement, les cocktails sont incroyables. J’ai commandé le Thé des Moines, leur version du gin-tonic, qu’on ma servi dans une coupe ballon. Les saveurs étaient fraîches et équilibrées.

Comme amuse-gueule, on retrouve à l’Artéfact un menu pour combler une fringale. Celui-ci est moins dispendieux que ce qu’on retrouve chez son voisin, Chez Muffy. Je vous recommande la planche à partager. La sélection de charcuteries et de fromages était exquise.

Enfin, si vous cherchez un bar haut de gamme, mais chaleureux, je vous recommande l’Artéfact. En plus, les jeudis soirs, c’est soirées Jazz.

Avez-vous déjà été à l’Artéfact?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply