Lifestyle

FEQ: quand le chat n’est pas là, deadmau5 nous fait danser

deadmau5 a donné un excellent show le 9 juillet au Festival d’été de Québec. En plus des chansons de son nouvel album while(1<2), il a joué ses meilleurs hits (Raise Your Weapon, Ghost and Stuff et The Veldt). Pour l’artiste qui se fait habituellement discret, il manquait tout de même un « Bonjour Québec » ou quelque chose du genre. Caché sous sa tête de souris pendant presque tout le show, Joel Zimmerman, de son vrai nom, était entouré de jeux de lumières et d’écrans géants où les animations n’ont cessés de défiler. Il manquait évidement la rediffusion de sa performance sur les écrans de la scène comme pour les autres concerts. Vrai que perché sur son cube, le DJ n’était pas trop visible. Le Canadien a aussi été un peu effacé comparé à la performance du groupe précédent: The Glitch Mob. Personnellement, j’ai mieux aimé le style de deadmau5 plus soft, voire plannant. C’est aussi un excellent pianiste. Ses airs de synth ne manquaient pas de le prouver. C’est un artiste que j’adore depuis très longtemps et que je rêvais de voir en spectacle. Je n’ai pas été déçue, l’ambiance était malade!

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire