Shopping

Eve Gravel dévoile sa collection printemps/été

Le 1er février, la griffe québécoise Eve Gravel a dévoilé sa collection printemps/été 2016 sur les médias sociaux. Entrevue avec la charmante designer Eve Gravel.

Sur Facebook, entre autres, on peut déjà voir quelques morceaux de cette nouvelle collection. Ce n’est que la pointe de l’iceberg, car au total la collection compte une quarantaine de morceaux. Les photos donnent tout de même le ton à ce qui s’en vient.

Les couleurs pastel prennent une place importante de cette première partie de la collection. Des morceaux noirs et crème – des couleurs classiques pour Eve Gravel – vont être dévoilés prochainement. La designer a été inspirée par l’aquarelle. Elle a voulu créer un imprimé léger qui semble fait à la main. Il sublime les vêtements fluides et amples.

La collection comporte aussi d’autres pièces plus structurées et ajustées. C’est ce contraste plus graphique qui dynamise la collection.

Dans l’ensemble, on retrouve toujours ces coupes « modernes, fluide et intemporel », selon les mots de Eve. « Selon les accessoires qu’on porte, les vêtements sont habillés ou prêt-à-porter ». Les matières naturelles sont aussi très présentes.

Eve GravelEve Gravel

Qui est Eve Gravel?

Au Québec, ce nom est bien connu. Eve a fondé sa marque éponyme en 2002. Depuis ses débuts plus colorés, Eve a su définir sa griffe. « Je me suis assagie. Mes vêtements sont plus intemporels, plus axés sur les coupes et les détails », raconte-t-elle en entrevue téléphonique.

Le domaine de la mode a beaucoup changé en quatorze ans. « On croit que c’est plus difficile aujourd’hui, mais je trouve ça plus facile. Il y a une plus grande ouverture de la part des gens. C’est plus facile d’être dans les boutiques ». On compte une trentaine de points de vente au Québec, tout autant ailleurs au Canada et même aux États-Unis. Ce dernier est justement un marché qu’elle aimerait percer.

La collection Eve Gravel est également offerte en ligne, sur son propre site web et sur d’autres boutiques web.

En tant que designer, internet permet d’être beaucoup plus accessible auprès d’un plus grand marché. « Mais la compétition est plus féroce, car le marché est plus grand », atteste la designer. « Les gens peuvent magasiner partout dans le monde à partir de leur salon », ajoute-t-elle.

Pourtant, Eve sent que le vent tourne. « Les gens sont plus sensibilisés à l’achat local, à la valeur d’un produit fait ici », note-t-elle.

Il est vrai que la mode québécoise prend sa place. Néanmoins, il faut savoir créer un produit qui saura attirer le consommateur. Eve Gravel aurait-elle trouvé la clé du succès? Peut-être pas, mais son travail acharné lui rapporte. « Il faut que le produit évolue. Il faut toujours retravailler les coupes, retravailler les matières et les détails. Il faut toujours se renouveler », n’hésite-t-elle pas à dire. Elle ajoute que le confort et la qualité sont également primordiaux. Et que sa marque reste abordable pour une marque créée et conçue à Montréal.

Vous pouvez déjà découvrir plusieurs morceaux de sa nouvelle collection sur Facebook et Instagram. Il faudra garder l’œil ouvert pour voir la suite. Vous pouvez aussi magasiner ses précédentes collections sur sa boutique en ligne.

Photos gracieusetées de Eve Gravel
Photographe: Marjorie Guindon 
Stylisme: Olivia Leblanc

You Might Also Like

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire