Vie et bouffe

Un brunch estival aux Jardins de Métis

Jardins de Métis

Bruncher dans une magnifique villa au milieu des jardins… C’est possible à la Villa Estevan des Jardins de Métis qui vous envoutera.

Lors de mon dernier weekend à Rimouski, le prétexte était bon pour aller bruncher en famille. Quoi de mieux que les Jardins de Métis pour se réunir autour d’une bonne table.

À environ une demi-heure de Rimouski se trouvent les Jardins de Métis, à Métis-sur-Mer. Situé à la frontière du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, cet endroit est bordé par le fleuve. L’endroit était calme à notre arrivée même si le stationnement était déjà bien rempli. Nous avons commencé par une balade dans les jardins pour nous rendre jusqu’à la Villa Estevan, là où se trouve le restaurant qui nous attendait.

Veste Gap : Boat People Vintage | Robe : Bestseller | Souliers : Little Burgundy | Sac : Old Navy | Lunettes de soleil : Ray-Ban

En un peu moins d’une demi-heure, on avait parcouru le chemin en prenant beaucoup de photos. Ma grand-mère était là pour commenter toutes les fleurs. « Je l’ai dans mon jardin celle-là. » « Ça, c’est vraiment un très gros hosta. »

Le Restaurant de la Villa Estevan offre un dîner du lundi au samedi ainsi qu’un brunch dominical. Le menu du chef Pierre-Olivier Ferry est composé de fleurs, de végétaux comestibles et de légumes des jardins. Nous avons eu droit à un délicieux brunch trois services. Les portions sont petites, mais raffinées. Tout était délicieux. Du parfait au yogourt maison aux crêpes aux pommes jusqu’au dessert : une génoise à la vanille avec une mousse à la framboise et décorée de fleurs comestibles. Les autres plats semblaient tout aussi bons.

Le menu change selon les humeurs du chef et selon les produits frais disponibles. Il est donc possible que ces plats ne soient plus sur la carte.

Et le reste du jardin

Après ce délicieux brunch, nous avons poursuivi notre visite des Jardins de Métis. Il faut dire qu’on avait à peine vu la moitié du domaine. Nous nous sommes tranquillement dirigés vers la section du Festival international de jardins. Cette partie abrite des jardins hors norme qui mélangent art moderne, sculptures et plantes. Sous le thème « Playsages », on avait droit à un mélange de paysage et de jeux.

La visite s’est terminée par un tour dans la maison écologique ERE 132. Une maison moderne où tout est pensé pour être le plus écologique et respectueux de l’environnement possible.

À ne pas manquer

Il ne reste que trois dimanches pour profiter du brunch à la Villa Estevan. Si ce n’est pas possible cette année, c’est à prévoir pour l’an prochain, sans faute. Et même si vous ne pouvez pas y manger, la visite des Jardins de Métis est une superbe activité à faire.

Êtes-vous déjà allé aux Jardins de Métis?

You Might Also Like

  • Brigitte Bernier
    19 août 2017 at 18:11

    J’adore les jardins de Métis, le sentier sillonne dans les boisés, les clairières et les vastent allées ensoleillées. Plusieurs ponts enjambent les ruisseaux et les oiseaux sont au rendez-vous. J’y étais moi aussi la semaine passée.

  • Sarah
    19 août 2017 at 19:23

    Coucou,

    Magnifique tes photos !

    Sarah,