Industrie de la mode

Qu’est-ce que le slow fashion et comment l’adopter?

slow fashion

Le slow fashion est un mouvement aux multiples facettes, aux antipodes du fast fashion. Il n’est pas juste éthique. Découvrez pourquoi.

Dans mon précédent article, je vous parlais que je souhaitais opter pour une mode plus consciente. Et bien, quand on s’informe sur ce sujet, le terme slow fashion revient souvent.

On définit le slow fashion comme une alternative au fast fashion. Ce mouvement défend des principes qui visent une bonne qualité, un respect de l’environnement et l’équité pour les producteurs et les consommateurs.

Urbania le vulgarisait très bien dans son article sur le sujet : « les compagnies tentent de revenir à l’essentiel en diminuant de beaucoup leur production et en encourageant, par le fait même, leurs clients à consommer avec plus de maîtrise »

Prendre son temps dans le processus d’achat est une valeur forte du slow fashion. D’abord, les producteurs vont prendre le temps de réfléchir et concevoir leurs produits avec soin. Les nouvelles collections ne sont pas guidées par les saisons, mais plutôt par les besoins des consommateurs. Justement, du côté client, le consommateur va prendre le temps de faire un choix minutieux, éclairé et même plus personnalisé. Et du côté des vendeurs, le service à la clientèle sera attentionné en prenant le temps de bien comprendre les besoins du client et en lui accordant toute l’attention nécessaire, mais sans pression.

Le slow fashion, c’est aussi acheter moins. C’est acheter l’essentiel. Ensuite, quand le besoin est là, c’est d’opter pour des pièces faites avec passion et un soin pour la qualité et pour l’environnement. On revient donc à une mode plus éthique. On est moins dans l’achat impulsif et plus dans la réflexion.

Au Québec, on retrouve de plus en plus de marques qui intègrent des principes du slow fashion. La marque Betina Lou propose de nouveaux vêtements chaque saison, mais toujours avec un souci éthique. « Les silhouettes de Betina Lou s’inscrivent dans une philosophie de longévité, selon laquelle les vêtements peuvent durer puisqu’ils sont conçus dans un esprit alliant modernité et tradition », peut-on lire sur leur site web.

Comment adopter le slow fashion?

Pour adopter cette ode à la lenteur, on peut y aller pas à pas en commençant par de petits gestes. Voici une liste d’idées qui pourrait vous inspirer.

  • Acheter seulement ce qu’on a besoin, acheter moins.
  • Prendre le temps de chercher le produit qui convient, de s’informer et de poser des questions.
  • S’assurer que la pièce est fait pour durer.
  • Et s’assurer qu’elle a été faite avec un souci éthique à tous les niveaux de la chaîne de production.
  • Encourager des compagnies locales qui ont a coeur la qualité.
  • Réparer ce qui est brisé avant d’acheter.
  • Ne pas acheter impulsivement.
  • Acheter des morceaux faits avec coeur.
  • Économiser pour acheter un vêtement de bonne qualité plutôt que plusieurs qui ne dureront pas.
  • Commencer à consommer éthiquement dans une sphère en particulier (ex. les chaussures, les bijoux, les manteaux, etc.)
  • Acheter seconde main.
  • Choisir des matières biologiques ou écologiques.

De mon côté, je vais tranquillement adopter des principes du slow fashion. Je ne vise pas la perfection, mais d’y contribuer à ma façon. Déjà le partager sur mon blog est un départ. Vous avez déjà commencé en lisant cet article. Poursuivez sur cette lancée en le partageant avec vos amis.

You Might Also Like

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire